Appel à recycler et Les pourchasseurs de piles Écoapprentis annoncent les résultats du concours Ménage printanier

Dépassement des objectifs du premier concours de recyclage pancanadien : les écoles recueillent la masse d’un rorqual à bosse – 30 439 kg – en piles usagées

15 juin 2016

Pour diffusion immédiate

Près de 300 écoles canadiennes ont participé à la première édition du concours Ménage printanier Les pourchasseurs de piles organisé par Appel à Recycler et Jour de la Terre Canada, qui s’est soldé par la collecte de 30 439 kg de piles usagées ou périmées pour le recyclage. Selon les organisateurs, ce résultat constitue une énorme victoire pour les écoles et pour la planète. Ce concours bilingue a été mis sur pied pour promouvoir l’importance d’éliminer adéquatement les piles et pour faire connaître les options de recyclage applicables à ce flux de déchets prévalent.

Joe Zenobio, directeur général d’Appel à Recycler Canada inc., déclare : « Nous sommes ravis des résultats de notre premier concours scolaire pancanadien de recyclage des piles. Nous espérions obtenir une bonne réponse, mais nous avons été étonnés de voir des centaines d’écoles de toutes les provinces relever le défi! L’engagement à protéger la planète était évident dans les présentoirs dynamiques et dans l’enthousiasme pour la collecte des piles. Nos téléphones ne dérougissaient pas : on nous demandait sans cesse d’autres boîtes de collecte et de l’information sur le recyclage des piles. »

Dans le cadre du concours, les écoles devaient mettre sur pied une campagne propre à inciter leur collectivité à recycler les piles usagées et courir la chance de gagner un prix en argent. Des inscriptions au concours ont été reçues des dix provinces. Au terme d’un processus de jugement rigoureux, les écoles suivantes ont été proclamées gagnantes :

L’école primaire Lakefront Consolidated, de Tangier (Nouvelle-Écosse), dont la communauté scolaire (élèves, enseignants et membres du personnel) compte à peine 38 personnes, remporte le prix de la plus forte masse moyenne de piles recueillies en rapportant en moyenne 4,3 kg de piles usagées ou périmées par personne. « J’ai toujours cru qu’un changement positif dépend moins de la taille d’une collectivité que de son cœur », explique la directrice de l’école Lakefront, Carole DesBarres. Cette école remporte le premier prix de 2 500 $, à dépenser dans une initiative écologique de son choix.

Pendant ce temps, l’école publique Chemong, de Bridgenorth (Ontario), a eu l’honneur de collecter la plus grande masse totale de piles (rien de moins que 1 184 kg), ce qui lui vaut de remporter un prix de 1 000 $. « Notre prix sera investi dans une classe en plein air et un jardin communautaire », déclare Rachelle Duffus, directrice adjointe de l’école publique Chemong. « Cette initiative a appris aux élèves qu’ils peuvent faire bien des choses pour rendre le monde meilleur. Nous sommes très fiers d’eux. »

Le gagnant du prix de la créativité d’une valeur de 1 500 $ est l’école primaire Twin Oaks, de Laval (Québec), où l’enseignante Karen Stoddart et sa classe ont réalisé une maison de retraite pour piles. La cheminée sert de point de collecte; des bancs et des balançoires sont installés devant la maison, et une paire de piles AA (aux cheveux grisonnants!) font passer le message. Comme le dit

Mme Stoddart : « Ce prix nous donne un sentiment de fierté et d’accomplissement. Plus encore, il nous permettra d’investir dans l’adoption d’une ruche pour soutenir l’initiative Ramenons les abeilles, que nos Éco Héros ont étudiée et qu’ils espèrent accomplir un jour. »

Parmi les autres idées créatives qui nous ont été soumises, mentionnons un « Roi du recyclage » sur son trône, avec sa couronne et son sceptre; des jeux de recyclage; des boîtes de collecte transformées en robots, en monstres et même en José Bautista, joueur étoile des Blue Jays de Toronto! Toutes les écoles participantes ont fait la promotion active de leur campagne au moyen d’affiches réalisées par les élèves, de babillards, de vidéos et même de quelques chansons originales.

« Les réalisations de ces élèves, enseignants et employés sont tout à fait impressionnantes », déclare Deborah Doncaster, présidente de Jour de la Terre Canada. « Ce concours démontre le formidable impact que les écoles de toute taille produisent quand elles s’unissent dans une même cause afin d’aider la planète. »

Appel à Recycler Canada

Appel à Recycler Canada inc. est le principal organisme sans but lucratif responsable de la gestion des piles et batteries en fin de vie utile qui se consacre à minimiser les impacts des produits du marché sur l’environnement. Exerçant son activité partout au Canada et aux États-Unis, son programme phare de recyclage des piles et des batteries Appel à RecyclerMD est le plus ancien et le plus important programme de gérance des piles et des batteries. La collecte et le recyclage des piles et des batteries pour les détaillants, les municipalités, les entreprises et les consommateurs se font par l’entremise de son réseau de 8 000 points de dépôt au Canada. Depuis 1996, ces activités ont permis de détourner plus de 45 millions de kilogrammes de piles, de batteries et de téléphones cellulaires du flux nord-américain des déchets solides. Pour plus de détails, consultez le site appelarecycler.ca.

Écoapprentis

Le programme Écoapprentis de Jour de la Terre Canada offre des ressources d’éducation environnementale à des milliers d’écoles et d’enseignants, d’un océan à l’autre. Il donne ainsi aux jeunes Canadiens le pouvoir d’atténuer leur incidence sur l’environnement. Depuis ses modestes débuts, en 1994, Écoapprentis est devenu le programme scolaire d’éducation environnementale le plus complet au Canada.

Renseignements et demandes d’entrevue :

[ezcol_1half]Vanessa Farquharson
Directrice des communications et des campagnes
Jour de la Terre Canada
416-599-1991, poste 207
vanessa@earthday.ca[/ezcol_1half] [ezcol_1half_end]Sandra Abuwalla
Directrice du marketing et des communications Appel à Recycler Canada inc.
647-705-5300
sabuwalla@call2recycle.ca[/ezcol_1half_end]

0